alimentation générale pour impression

NEWSLETTER

20H30 les rendez-vous du live 8 / 10

SEOUL BAM ! : 57

Garage Rock

La fièvre des nuits séoulites est de retour en France, téléportée par l’agence créative Revival Agency. Depuis septembre 2015, Seoul Bam!(bam signifie nuit en coréen) entraîne le public parisien dans le meilleur de la scène indépendante coréenne (electro-pop, techno, rock…). Et oui ! Séoul a bien plus à offrir que le Gangnam Style : la capitale coréenne regorge d’une importante scène indie-rock de qualité qui prolifère dans ses nombreux clubs et festivals. Les nuits de Séoul sont connues pour être les plus déjantées d’Asie. Au menu, bonne humeur, soju et un son électrisant !  Deux groupes sud-coréens seront à l’affiche de cette nouvelle Seoul Bam ! : 57, duo garage-rock surpuissant et Shin Seol Lee, nouvelle muse pop-folk.

57 (Oh-Chill, prononciation du groupe en coréen). Chargé d’une féroce énergie, le duo sud coréen 57 est connu pour leur concert toujours sur-vitaminé et résolument rock. Dans la lignée directe des White Stripes, leur musique s’inscrit en effet dans le garage rock, le rock alternatif et le punk. Leur formation minimaliste n’est qu’une façade et dissimule une grandeur interne. 57 s’appuie sur une entente musicale hors du commun qui leur permet, sur scène comme sur disque, de repousser les limites de leur formation.

SHIN SEOL HEE

Pop Folk

Auteure-compositrice et interprète coréenne, Shin Seol Hee s’est rapidement fait une place sur la scène musicale pop folk de Séoul avec un 1er album onirique et délicat (Hills of the Time, 2013). Ce soir elle vous jouera aussi des morceaux issus de son deuxième album, où sa voix se révèle puissante et ses mélodies toujours aussi raffinées.

23H55 DJ Set / Dance Floor 10€ avec 1 conso

« YAKA DANSé ! #5 »
LAZY FLOW x WOODY BRAUN

DJ Set Afro Disco Hip Hop Latin Ghetto House

Woody Braun et Lazy Flow se sont rencontrés sous les tropiques en diggant des vinyls chez un disquaire appelé Cosmos. Alors que Woody était plutôt porté sur l'Afro-Disco et le Hip-Hop, Flow venait d'acquérir une merveilleuse collection de disques de Samba et de Ghetto House locale qu'il mélangeait allègrement.

De retour à Paris il décident de s'associer pour une première soirée et suite à son succès forment un des duo "back 2 back" les plus "caliente" de la capitale, se produisant lors de soirées à La Bellevilloise, Favela Chic, Nuits Fauves, Nouveau Casino, Alimentation Générale, La Mano et bientôt Rio, Kingston et Lagos.