alimentation générale pour impression

NEWSLETTER

20H30 les rendez-vous du live gratuit

EQUAL FOR ARTIST

ETIENNE ETIENNE – DON TROOP – SISDEE – THOMAS EZEKIEL

Le rythme de nos vies nous empêche bien souvent de prendre le temps de s’arrêter pour écouter les artistes de rue. Equal for All, marque de chaussure responsable, remédie à cela en créant Equal for artist. Le mercredi 4 décembre, venez écouter des artistes de rue et d'autres horizons plein de talent :

L’électro Pop, d’Etienne Etienne : une verve acide, des grosses progs de batterie, des guitares bien acérées et des claviers à vous mettre la tête à l'envers. Etienne Etienne, 2 dandys en cravate, taillant un monde moderne, dans ce qu'il a de plus exaspérant.

Le Rock de Don Troop originaire des Etats Unis vous en mettra plein les oreilles dans un style Afro Country.

Le reggae soul de SiSDEE aux influences Gospel et Jazz vous transportera en Jamaïque. Old timer des sound systems des années 90, membre à l'époque du sound du regretté Puppa Leslie, Sisdee pratique avec autant d'enthousiasme le Jazz, la Soul, le Gospel, le Slam ou le Hip-hop.

Le folk multicolore de Thomas Ezekiel  joué à la guitare vous fera plonger dans ses nombreux voyages.

23H00 DJ Set / Dance Floor gratuit

DJ LATERAL VERSUS

« PLAY LOUD AND TOUCH THIS »

le DJ Lateral Versus prendra la relève pour que vous puissiez continuer à vous trémoussez sur des sons de folies !!

Fruit d'une étreinte sanglante entre la succube épileptique muse de Joy Division et la créature altermondiale des Musclés, Literal Versus est la rencontre de Glitterrorist et Princesse Sarace dans l'allée d'un cimetière abandonné de Cracovie, éclairé par une lune blafarde. Même si la légende raconte qu'il s'agissait d'un barbecue normand avec chipos à volonté, c'est diffamatoire, tu entends, diffamatoire. Adepte des oppositions fracassantes et peu enclin aux concessions, Literal Versus claque comme le fouet de Donna Strummer sur la croupe offerte de Lemmy Winehouse. Sa devise gravée sur les vinyles du MC5 Hammer : « Play loud and touch this» porte fièrement ses enchaînements improbables voire intolérables.